Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Dieu semble n’attendre que d’être aimé pour AIMER.(Ste Thérèse d'Avila-Fondations 3,18)

visage_bronze.JPG

 

Quand Jésus a soif de nous…
car...sa pastourelle, c'est nous

Un Pastoureau, esseulé, S'en va peiné.
Il n'est plus pour Lui, ni plaisir, ni liesse,
Car Il songe à sa pastourelle, sans cesse,
Le cœur d'amour tout blessé.

Il ne pleure pas que l'amour L'ait blessé.
D'être ainsi dolent, là n'est point sa douleur,
Bien que sa douleur Lui poigne le cœur,
Mais Il pleure en pensant qu'Il est oublié.

Or, à ce seul penser qu'Il est oublié
De sa belle pastourelle, en grande peine
Il se laisse outrager, en terre lointaine,
Le cœur d'amour tout blessé.

Las! dit le Pastour, à celui male chance
Qui loin de son cœur a chassé mon amour,
A qui ne veut plus jouir de ma présence
Et M'a laissé le cœur d'amour tout blessé!

Puis, longtemps après, lentement Il montabronze_buste.JPG
Sur un arbre, où Il étendit ses beaux bras;
Et Il mourut, par eux toujours attaché,
Le cœur d'amour tout blessé

 

 

Poème de St.Jean de la Croix