Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Dieu semble n’attendre que d’être aimé pour AIMER.(Ste Thérèse d'Avila-Fondations 3,18)

En ce mois de la semaine de prière pour l'unité des chrétiens

Jean 17 Ainsi parla Jésus…
21 Que tous soient un.
     Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi,
     qu'eux aussi soient en nous,
     afin que le monde croie que tu m'as envoyé.
22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée,
     pour qu'ils soient un comme nous sommes un :
23 moi en eux et toi en moi,
     afin qu'ils soient parfaits dans l'unité,
     et que le monde reconnaisse que tu m'as envoyé
     et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.
24 Père,
     ceux que tu m'as donnés,
     je veux que là où je suis,
     eux aussi soient avec moi,
     afin qu'ils contemplent ma gloire,
     que tu m'as donnée
     parce que tu m'as aimé
     avant la fondation du monde.
25 Père juste,
     le monde ne t'a pas connu,
     mais moi je t'ai connu
     et ceux-ci ont reconnu
     que tu m'as envoyé.
26 Je leur ai fait connaître ton nom
     et je le leur ferai connaître,
     pour que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux
     et moi en eux."

Trinité est un mot au singulierpetit_livre.JPG
qui désigne un pluriel !
Cela nous parle de l’Unité divine
qui est celle de l’Amour.
Chaque Personne distincte se donne
et est pleinement accueillie.
C’est cela le mouvement incessant de l’Amour.
Mouvement diffusif qui se communique
à ceux qui entrent en relation
avec les Personnes divines.
L’unité n’est pas un état statique
mais un mouvement permanent
de don et d’accueil : une vie.
L’unité a besoin de la diversité des personnes.

Voilà déjà tout un programme !
_______________________________________________________
 

 

__toile_juive.jpgLa Trinité est « inscrite » dans le Nom divin.
 
Depuis la destruction du Temple, on ne sait plus prononcer le Nom divin, 
qui n’était prononcé qu’une fois par ans par le Prêtre quand il entrait dans le Saint des saints.
Dans nos Bibles aujourd’hui, on le remplace par SEIGNEUR.
Mais on peut lire chacune des lettres qui le composent et les analyser.
 
יוﬣ                      
י  Yod est représenté par un point germe fécondateur. …le Père.
ו    Le Vav est une extension de ce point jusqu’à pénétrer dans les mondes les plus bas…..Fils
        Le Hé c’est le Souffle.
 
Contemplons ce NOM très Saint
Laissons-Le nous parler, nous habiter, nous inspirer.
Le Hé, le souffle est répéter deux fois.
Le Père expire dans le Fils, premier hé, tout Son Amour.
Le Fils l’inspire et le redonne au Père, riche de toute l’humanité qu’il a rachetée, c’est le deuxième hé.
C’est pourquoi, nul ne va au Père, ne peut effectuer ce retour, sans passer par le Fils.
Le Saint-Esprit est une respiration d’amour.
Dieu est Amour.

Elisabeth SMADJA
dans «  les fruits d’une conversion » Ed.F.Xavier de Guibert, 2007p.77